N°1 de la transaction en immobilier d'entreprise !5 462 offres de bureau, entrepôt, local d'activité et commerce
01.47.59.17.21
du lundi au vendredi
de 9h à 18h
NOUS CONTACTER
Le fil de l'immo

Start-Up, PME : quels bureaux choisir pour commencer votre activité ?

Start-Up, PME : quels bureaux choisir pour commencer votre activité ?

Vous êtes jeune porteur de projet ou à la tête d'une PME en pleine évolution et recherchez la meilleure solution immobilière pour démarrer votre activité ? Voici quelques-unes des options qui s'offrent à vous pour trouver les bureaux1 à louer adaptés à vos besoins et au degré de maturité de votre entreprise.

Les structures d'accueil dédiées aux jeunes pousses

Si certaines entreprises ont vu le jour dans le garage familial, l'amorçage réel de l'activité a souvent lieu au sein de structures spécifiquement dédiées à l'accueil des entreprises nouvelles. Les start-up y sont hébergées voire accompagnées selon leur niveau d'avancement et leurs besoins.

On compte de nombreux espaces de ce type un peu partout en France. Ainsi dans le 10ème arrondissement de Paris, l'ancienne caserne Château-Landon accueillera d'ici 2020 le premier accélérateur en Europe dédié à la mode durable. Baptisée La Caserne, cette pépinière hébergera gracieusement 20 jeunes pousses du secteur qui bénéficieront d’un accompagnement stratégique et commercial, ainsi que d’une visibilité auprès du grand public grâce aux espaces de vente et aux showrooms.

Autre exemple avec la Station F qui abrite la plus grande pépinière de start-up au monde. Les entrepreneurs sont sélectionnés sur dossiers et bénéficient de programmes d’accompagnement et d'un support opérationnel parfois conduits par des partenaires tels que Facebook, Google, Vente Privée ou encore LVMH.

On retrouve également des structures identiques dans les grandes écoles (HEC, Centrale, Paris-Dauphine) et au sein de grands groupes. C'est le cas d'Orange avec l'Orange Fab France qui sélectionne des start-up prometteuses et leur propose un programme de développement de leur activité ainsi que du renforcement managérial.

Incubateurs, pépinières, couveuses ou accélérateurs représentent ainsi des solutions à considérer pour les entrepreneurs qui démarrent tout juste leur activité. Selon les structures, l'utilisation des locaux (ateliers, postes de travail, showrooms...) pourra être gratuite ou soumise à un loyer mensuel modéré.

Les espaces de coworking

Poursuivant sa fulgurante ascension partout en France, le coworking séduit tout type d'entreprises en recherche de locaux à louer, depuis la start-up jusqu'aux grands groupes internationaux en passant par les TPE, PME ou travailleurs indépendants. Cette formule qui propose de louer un ou plusieurs postes de travail, fermés ou en open space, au sein d'un espace partagé fait de plus en plus d'adeptes.

Pour une start-up ou pour une PME, louer des bureaux en coworking offre en effet de nombreux avantages. Tout d'abord, contrairement aux baux classiques, louer un bureau dans un espace de cotravail n'implique pas d'engagement ferme pour le preneur : les postes se louent à la semaine ou au mois, s’adaptant aux éventuelles variations d'effectifs.

Découvrez toutes les offres d’espaces de coworking

Par ailleurs, les espaces de coworking offrent souvent des adresses stratégiques, dans des quartiers recherchés et des prestations de grande qualité (haut-débit, équipements high tech, lieux de détente, conciergerie, évènements de networking) pour un coût très raisonnable.

Il existe aujourd'hui de nombreux lieux de coworking à louer à Paris et en régions avec par exemple ces bureaux de 20 000 m² à partager dans le 13eme arrondissement, cet immeuble neuf situé dans le quartier de la gare à Rennes ou encore à Lille sur le site d'Euratechnologies avec l'enseigne2Mama Works.

La sous-location

Avec l'émergence du nomadisme et du télétravail, certaines entreprises disposent de m² inoccupés qu'elles rendent disponibles à la sous-location. Il s'agit généralement d'un contrat de prestation de services qui permet à la jeune société locataire d'utiliser les meubles, les salles de réunion, l'accès wifi ou encore les services de l'entreprise. La formule de la co-location apparaît donc plus flexible et plus économique qu'un bail classique, même si elle ne s'applique généralement que sur de très courtes périodes (6 mois). Outre l'aspect financier, l'intérêt de la sous-location est aussi de favoriser l'émulation et les échanges entre les occupants.

Le bail dérogatoire

Les dirigeants d'une start-up ou d'une PME à la recherche de bureaux à louer peuvent également choisir de signer un bail dérogatoire également appelé bail précaire ou encore bail de courte durée. Ce contrat de location3 offre davantage de souplesse que le bail commercial 3/6/9 car il n'engage le preneur des locaux que sur 3 ans maximum. Une start-up pourra ainsi louer des bureaux pendant 12 mois afin de s'assurer de la viabilité du projet. De même, une PME pourra opter pour un bail dérogatoire afin de tester un emplacement commercial. A noter que si l'entreprise locataire dépasse les 3 ans, le bail sera alors automatiquement requalifié en bail classique 3/6/9.

Découvrez toutes les offres de bureaux à louer

Quel que soit le degré de maturité de votre entreprise, n'hésitez pas à prendre contact avec nos équipes qui vous accompagneront dans la recherche de locaux adaptés à votre projet.

NOUS CONTACTER

Autres articles susceptibles de vous intéresser :

Accompagnement projet immobilierBesoin d'accompagnement pour votre projet immobilier ?Contactez-nous