N°1 de la transaction en immobilier d'entreprise !4 568 offres de bureau, entrepôt, local d'activité et commerce
01.47.59.17.21
du lundi au vendredi
de 9h à 18h
NOUS CONTACTER
Le fil de l'immo

L’investissement immobilier en Europe

L’investissement immobilier en Europe

Le marché de l’investissement immobilier en Europe affichait en 2015 une bonne dynamique et dépassait les volumes de 2007 (année record). Le marché de l’investissement immobilier en France présente lui aussi de bons résultats et un fort potentiel d’investissements pour 2016. A près de 29 M€ investis dans l’immobilier tertiaire en France en 2015, la France réalise sa 2ème performance historique.

Le marché de l’investissement en Europe

Le marché européen de l’investissement immobilier a été très dynamique en 2015 puisqu’après avoir connu une hausse des volumes de 28 % en 2014, la hausse a été de 16 % en 2015 pour s’établir à 257 Mds €. Ce volume 2015 établit un nouveau record, au-dessus de celui de 2007 qui était de 251 Md €.

Le marché de l’investissement immobilier européen bénéficie de la reprise de la croissance européenne et de taux d’intérêts et obligataires très bas. Des disparités importantes existent cependant entre les pays de l’Union Européenne :

  • Grace à sa forte croissance économique la Grande-Bretagne a déjà dépassé depuis 2 ans le record historique de 2006 avec 86 Mds €.
  • L’Allemagne récolte les fruits de sa politique économique et tangente son record de 2007 avec 56 Mds €.
  • Les investisseurs étrangers ont joué le bas de cycle sur l’Europe du Sud : l’Espagne, l’Italie et le Portugal font un bond de 61 % avec un volume de 21 Mds €.
  •  Le Benelux enregistre 13 Mds investis en 2015 soit une hausse de 21 %.

Concernant l’Europe du Nord vous noterez 21 Mds € investis en Suède et en Norvège pour seulement 15 Millions d’habitants.

Le marché de l’investissement immobilier en France comptabilise quant à lui 29 Mds €.

Quelles sont les classes d’actifs privilégiées par les investisseurs en Europe ?

Les investisseurs immobiliers se tournent vers les actifs les plus liquides et les plus sûrs, à savoir les bureaux et les commerces. L’immobilier de bureau représente 41% des volumes investis en Grande-Bretagne, 42% en Allemagne et près de 62% en France.

Sur ces trois marchés, les investisseurs font également la part belle aux commerces, qui représentent 17% en France et près d’un tiers des volumes investis en Allemagne.

Enfin, les investisseurs européens à la recherche de rendement et de diversification poussent les feux sur l’hôtellerie et l’immobilier de services qui représentent jusqu’à 28 % des volumes en Grande-Bretagne, dépassant largement la proportion dévolue à l’activité et la logistique1 qui plafonne à 8-12% sur les trois principaux marchés.

Le marché de l’investissement en France

Sur l’ensemble des classes d’actif, les investisseurs nationaux (assureurs, foncières, OPCI ,SCPI ) restent largement majoritaires avec 68% des volumes investis.

Même si les investisseurs étrangers sont moins présents en France, l’Europe et la France continuent d’attirer les capitaux étrangers car l’euro a beaucoup baissé, la croissance repart, le marché de la dette est compétitif et les conditions de financement sont très attractives.

Il semblerait d’ailleurs que la part des investissements immobiliers internationaux en France va progresser en, 2016.

Un projet immobilier en vue ? N’hésitez pas à consulter nos experts pour optimiser vos placements.

Autres articles susceptibles de vous intéresser :

Accompagnement projet immobilierBesoin d'accompagnement pour votre projet immobilier ?Contactez-nous