N°1 de la transaction en immobilier d'entreprise !4 644 offres de bureau, entrepôt, local d'activité et commerce
01.47.59.17.21
du lundi au vendredi
de 9h à 18h
NOUS CONTACTER
Le fil de l'immo

Les nouveaux quartiers de Grand Paris Aménagement

Les nouveaux quartiers de Grand Paris Aménagement

Les quartiers innovants du Grand Paris Aménagement ont été mis en lumière lors du dernier salon MIPIM. Depuis 1962, l’opérateur foncier (ex-AFTRP et fusionné avec l’EPA Plaine de France) mène des opérations très diverses sur l’ensemble de l’Ile-de-France (actuellement, 100 opérations actives et en développement et 21 études urbaines). La pluralité de ses modes d’intervention (en mandat1 pour l’Etat dans le cadre d’opérations d’intérêt national, en concession d’aménagement pour le compte de communes et d’intercommunalités ou en compte propre2 par prise d’initiative) en fait un opérateur singulier. Découvrons quelques-uns des projets mixtes en cours les plus prometteurs.

La Coudraie à Poissy, nouvelle « adresse » de la ville (2019)

Installé sur les hauteurs de Poissy, le site de La Coudraie s’étend sur 12 hectares et bénéficie d’un environnement naturel de qualité. Le projet de rénovation urbaine lancé en 2011 a pour objectif d’insuffler une nouvelle dynamique à ce quartier historique.

Créée en 1967 pour les cadres de l’industrie automobile, La Coudraie bénéficie d’un environnement remarquable. Installée au cœur d’espaces boisés sur les hauteurs de Poissy, le site est entouré de vallons et de verdure. La richesse de ce patrimoine naturel est mise en valeur dans l’opération de rénovation. L’architecture a été pensée en fonction des espaces extérieurs jouant des points de vue et perspectives. Des jardins en cœur d’îlots dialoguent avec les franges naturelles entre le quartier résidentiel et la lisière du bois (3 ha d’espaces verts et 17 500 m2 de jardins partagés, aires de jeux et terrains de sport). Le projet de La Coudraie encourage la mixité sociale et intergénérationnelle (950 logements dont 750 neufs). Il s’agit d’une réelle priorité, pour faire de ce nouvel espace un lieu idéal pour « vivre ensemble ».

Dans une architecture de qualité, le quartier varie les formes urbaines : collectif, intermédiaire et individuel. Les nouveaux logements sont déclinés du studio au 5 pièces duplex et répartis à 65 % en accession libre à la propriété, 32 % en locatif social et 3 % en accession social à la propriété. Tous s’inscrivent dans le respect du développement durable (RT2012). Désenclavée et modernisée, la structure du nouveau quartier a été entièrement repensée. La création de voies nouvelles et d’une vaste place à l’entrée du quartier permet de mieux relier La Coudraie au reste de la ville et aux communes voisines. Le « vivre ensemble » et la convivialité sont favorisés par l’implantation d’un nouvel équipement communal, des commerces (1 500 m2) et la création d’espaces publics de qualité. Petite enfance, sports, culture, jardins partagés, ils bénéficieront à tous les futurs habitants. Les espaces tertiaires, et notamment les locaux d’activités, ne sont pas en reste sur ce secteur.

La Pépinière à Villepinte, la nature au cœur d’un quartier mixte (2021)

Situé à 20 km au nord-est de Paris, le site de la Pépinière est un futur ÉcoQuartier intégré au tissu urbain et végétal environnant. Les espaces de nature constitueront un véritable poumon vert bénéficiant à l’ensemble de la ville et préserveront une continuité écologique régionale nord-sud, en lien avec le parc départemental du Sausset.

Du boulevard Ballanger au cœur du quartier, ce site permettra de profiter du patrimoine exceptionnel de ce lieu et constituera une nouvelle entrée de la ville depuis Sevran. Il se situe à proximité immédiate de différents pôles d’activités économiques tels que Paris Nord 2, Roissy Charles de Gaulle ou Aérolians-Paris. Le site est marqué par son histoire singulière où les arbres se sont spontanément développés suite à l’arrêt des activités horticoles d’une pépinière dans les années 1980, conférant ainsi une identité forte au projet.

La ville de Villepinte et Grand Paris Aménagement se sont engagés dans les démarches de labellisation ÉcoQuartier et BiodiverCity. Pour cela, des actions d’intensification écologique permettront d’augmenter et de valoriser le potentiel écologique du site, comme la préservation des habitats des espèces protégés, la diversification de milieux favorables à la biodiversité locale, l’installation de ruches, etc. Le projet a aussi été retenu dans le cadre de l’appel à projets EcoCité (Grand Roissy) pour l’utilisation des matériaux biosourcés et est lauréat de l’appel à projet de la Région Ile-de-France « 100 quartiers innovants et écologiques ». Sur 13,4 ha aménagés, 58 000 m2 de surface de plancher sont à construire. Résidence pour personnes âgées, 700 logements, 2 300 m2 de commerces et de services, toutes ces nouvelles constructions seront exigeantes.

>>> Découvrir les offres de locaux d’activités à louer à Villepinte

La ZAC3 Charles Renard à Saint-Cyr-L’Ecole, concilier patrimoine et modernité (2021)

Après sa démolition, l’ancienne caserne militaire Charles-Renard va laisser place à un nouveau quartier mixte ouvert sur le reste de la ville. De nouveaux logements, des bureaux4 et commerces de proximité ou encore un groupe scolaire seront construits dans un cadre privilégié de très grande qualité architecturale et paysagère.

Etant donné l’histoire du site, deux dépollutions successives – pyrotechnique et chimique – ont été mises en œuvre, avec plus de 25 ha traités. A l’issue de l’opération de dépollution, un compactage dynamique a été réalisé pour remodeler le site. Situé à quelques mètres seulement de l’école militaire et du parc du Château de Versailles, le futur quartier bénéficie d’un environnement tant architectural que paysager exceptionnel. Cette proximité induit un travail collaboratif avec les architectes des bâtiments de France aux différentes phases du projet. Les constructions sont influencées par leurs illustres voisins. Par exemple, les façades doivent contenir au minimum 60 % de matières dites nobles : pierres, briques… Avec 1 500 logements à construire, la programmation résidentielle offre une large gamme de produits adaptés à tous les besoins. Grand Paris Aménagement va construire de nombreux équipements publics : un groupe scolaire, une crèche et un pôle sportif. Le projet sera complété par 3 300 m2 de commerces et 30 000 m2 d’activités tertiaires. Les espaces publics feront la part belle à la nature. De nombreux arbres y seront plantés et les cheminements doux seront favorisés.

>>> Découvrir les offres de locaux d’activités à louer à Saint Cyr l’Ecole

Les Docks de Ris à Ris-Orangis, un quartier grandeur nature (2018)

Le projet des Docks de Ris permet d’expérimenter, à l’échelle d’un quartier, une implantation urbaine harmonieuse au sein d’un milieu naturel, premier principe d’un développement urbain durable. Ce nouvel ensemble de 18 hectares (dont 8 ha d’espaces naturel sensibles) s’ouvre désormais sur la ville et propose à ses habitants un nouveau lieu de vie conçu en lien avec leurs attentes.

La concertation a été au cœur du projet. Le projet a intégré la dimension relationnelle, incontournable pour insérer ce nouveau quartier au tissu urbain existant. Créer un lieu de vie propice aux échanges et aux rencontres par une stratégie d’habitat favorisant la mixité sociale et générationnelle, développer des services publics de proximité et une offre culturelle qui bénéficient à tous les habitants sont autant d’atouts qui ont permis de créer des conditions propices à l’émergence d’une citoyenneté véritable à Ris-Orangis. Des résidences et ateliers pour artistes, lieux de création, espaces de diffusion composent d’ailleurs le futur équipement culturel installé dans les bâtiments industriels réhabilités. Les bâtiments construits répondent aux exigences du label Bâtiment basse consommation (BBC). Les besoins en chauffage et eau chaude sont couverts à 80 % par des énergies renouvelables permettant aux usagers de maîtriser leur facture énergétique. En chiffres, le quartier va compter 1 000 logements (dont 20 % de logements sociaux et 15 % en accession à prix maîtrisé), 6 000 m2 d’activités économiques (artisanales et artistiques, commerces et services), 6 600 m2 d’équipements d’intérêt collectifs et deux services publics de proximité (un groupe scolaire et une crèche).

Le Plateau de la Dhuys à Clichy-Montfermeil, le renouveau d’un quartier (2023)

Sur 60 hectares, à cheval sur les villes de Clichy et de Montfermeil, le programme de rénovation urbaine va considérablement transformer l’ensemble de ce secteur résidentiel marqué par des années d’abandon, grâce notamment à une intervention forte sur le bâti et les espaces publics.

L’implantation d’activités économiques et d’équipements culturels d’une part et le désenclavement du quartier d’autre part ancrent le projet dans une démarche de valorisation durable. Véritable travail de remembrement urbain, le projet couvre tous les domaines de l’aménagement. 3 300 logements sont concernés : 1 624 démolitions, 2 093 constructions, 1 207 réhabilitations pour la création d’une nouvelle offre résidentielle diversifiée, la requalification et la création d’équipements publics, la réalisation d’un nouveau maillage viaire et la rénovation des réseaux.

La desserte en transports en commun sera améliorée pour désenclaver le quartier (T4 du tramway et 16 du Grand Paris Express). Deux groupes scolaires ont été créés et deux écoles ont été réhabilitées, ce qui va permettre de considérablement valoriser l’accueil et le confort des équipes enseignantes et des enfants au sein des établissements du quartier. Déjà, des activités économiques et des commerces s’implantent progressivement.

Le Jardin des Facultés à Saint-Maur-des-Fossés, un projet de haute couture urbaine (2022)

Situé à 12 km de Paris, au cœur du quartier de la Varenne, le Jardin des Facultés est un futur ÉcoQuartierde 6,6 hectares dédié à la qualité de vie. Le square public d’un hectare en constituera le véritable poumon vert.

L’ambition du projet est de réaliser un quartier à taille humaine qui réponde à une exigence de qualité architecturale et paysagère forte, qui offre des équipements variés ouverts à tous les Saint-Mauriens, qui s’adapte aux différents besoins en logements et qui facilité les modes de déplacements doux pour un quartier apaisé et agréable à vivre.

Le Jardin des Facultés est conçu dans le cadre d’une démarche de Haute Qualité Environnementale – Aménagement. Plusieurs enjeux font l’objet d’une attention particulière : la performance énergétique des bâtiments, la gestion des ressources et notamment des eaux pluviales, et la réduction des nuisances liées aux chantiers. Véritable projet conçu sur-mesure, le projet s’intégrera naturellement au tissu résidentiel existant avec des bâtiments de hauteurs progressives et harmonieuses, s’insérant aisément dans le quartier pavillonnaire qui l’entoure. Ce nouveau quartier essentiellement piétonnier sera ouvert sur son environnement notamment grâce à son offre d’équipements variées : crèche, parc de stationnement, collège, centre sportif, maison de santé, centre aquatique, parc et mail piétonnier et commerçant (3 000 m2 de commerces). Enfin, le Jardin des Facultés propose une grande diversité d’habitat (28 400 m2 de logements) répondant aux besoins de chacun, une résidence pour étudiants et une résidence pour personnes âgées.

Le campus Condorcet à Aubervilliers, futur campus du nord de Paris (2019)

Réparti sur deux sites, Aubervilliers et Porte de la Chapelle à Paris, le campus Condorcet sous l’égide de l’EPCS Campus Condorcet regroupera, dès 2019, plus de 15 000 étudiants, chercheurs et enseignants au sein d’un pôle universitaire d’excellence en sciences humaines et sociales.

Grand Paris Aménagement a été désigné par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche avec un financement conventionné avec l’Agence Nationale de la Recherche sur la dotation campus pour acquérir, porter, gérer, démolir et dépolluer partiellement les terrains d’assiette nécessaires à la construction du campus Condorcet à Aubervilliers. Le campus sera construit sur un site de 6,5 ha à acquérir intégralement. Composé de 25 parcelles, ce secteur urbanisé – principalement des entrepôts, des activités automobiles et des friches – comptait 12 propriétaires et 25 locataires d’activité dont il a fallu négocier les conditions de départ. Situé dans le secteur du Front Populaire récemment construit, le campus Condorcet sera un véritable quartier entièrement ouvert sur son environnement ; il permettra de dynamiser ce territoire en pleine mutation (160 000 m2SHON5 de constructions à terme sur Aubervilliers). D’une taille comparable au cœur historique du Quartier Latin à Paris, le campus Condorcet a vocation à devenir une référence universitaire internationale en matière de sciences humaines et sociales. 10 établissements et organismes d’enseignement supérieur et de recherche s’implanteront dans ce pôle dédié à l’économie de la connaissance.

La Plateau à Ivry-sur-Seine, une nouvelle entrée de ville (2018)

Aux portes de Paris, l’ÉcoQuartierZAC du Plateau doit permettre le renouvellement et la dynamisation de ce quartier grâce à la création de nouveaux logements, de bureaux mais aussi de commerces de proximité (4 500 m2) et l’aménagement d’espaces publics et d’équipements de qualité (8 000 m2). Située le long de la RD5, cette opération s’inscrit dans la continuité de la requalification de la route départementale initiée par la création d’une voie de transports en commun en site propre.

Initiée avec l’artiste plasticien Stefan Shankland, la démarche Haute qualité artistique et culturelle (HQAC) accompagne les différentes étapes de la mutation du quartier depuis le début du projet urbain. Conduite avec les habitants de la ville, elle permet de faire des chantiers un espace d’expérimentation et de création collaborative. Un belvédère et un atelier ouvert au public ont été créés. La mixité est l’un des points clés de la ZAC du Plateau. 40 % de logements construits en accession sont vendus aux Ivryens en dessous du prix du marché. Première construction de l’opération, le programme tertiaire de 32 000 m2 accueille le ministère du Budget depuis sa livraison en 2012. La place du Général-de-Gaulle a été réaménagée en 2015 et de nouvelles voies sont créées.

>>> Découvrir les offres de bureaux à louer à Ivry sur Seine

Centre Urbain à Evry, cœur de ville et de territoire (2022)

Ville nouvelle créée dans les années 1960, Evry finalise la constitution de son Centre Urbain de 140 hectares. Le projet porte sur la densification de ce secteur idéalement situé à proximité de la gare RER Evry-Courcouronnes. La construction d’un millier de logements mixtes et intergénérationnels va permettre l’émergence d’un véritable pôle de vie dans ce quartier riche en aménités. Des espaces publics requalifiés accompagneront l’arrivée d’un nouveau transport en commun : le tram-train Massy Evry.

Cœur de ville et de territoire, le Centre Urbain d’Evry regroupe de nombreux équipements structurants ainsi que des commerces et services qui participent à son attractivité (32 000 m2 d’activités économiques et de commerces). Le projet va permettre de renforcer l’identité de ce secteur aux formes architecturales ambitieuses et d’affirmer sa place centrale à l’échelle de Grand Paris Sud (voir article Grand Paris Sud). Les pistes cyclables créées au sein de la ZAC seront reliées au réseau territorial afin de faciliter les déplacements doux entre les villes. L’offre résidentielle créée dans le centre-ville6 d’Evry développe un nouveau mode de vie adapté aux enjeux de mobilité et aux exigences actuelles des foyers en matière d’habitat. Les projets doivent garantir de bonnes conditions de vie. Espaces extérieurs – privés et collectifs – de qualité, conception intelligente des bâtiments pour diminuer le recours aux énergies non renouvelables, modularité des espaces, sont quelques exemples des exigences de Grand Paris Aménagement en la matière. Le projet prévoit une offre d’équipements qui répond aux besoins de tous avec une crèche, un groupe scolaire de 12 classes, une résidence étudiante et une résidence pour personnes âgées. Le Centre Urbain témoigne de son dynamisme en accueillant des bureaux de qualité, faciles d’accès et adaptés à toutes les tailles d’entreprises (Carré Haussmann : 10 500 m2 de bureaux labellisés BBC/HQE).

Les Meuniers à Bessancourt, un ÉcoQuartier mixte au cœur d’un paysage respecté (2021)

Située à une vingtaine de kilomètres de Paris, la commune de Bessancourt se trouve en bordure de la forêt de Montmorency et se distingue par la qualité de son environnement naturel. Le projet consiste à aménager sur la plaine de Pierrelaye un quartier mixte proposant des logements accessibles à tous et disposant de commerces, d’équipements publics et d’espaces de convivialité, ainsi que des emprises vouées au développement économique.

Bessancourt est une des premières communes de la région parisienne à adopter une démarche d’Agenda 21, et a obtenu le Grand Prix de l’environnement des villes d’Ile-de-France. C’est dans cette dynamique que la construction du projet d’aménagement des Meuniers s’engage dans une labellisation ÉcoQuartier. La conception paysagère, les choix techniques et architecturaux, le déroulement des chantiers et la vue du futur quartier sont pensés dans le respect de l’environnement et du développement durable. Des constructions sont à énergie passive et privilégieront le recours à des énergies renouvelables.

Ce quartier mixte de 30 hectares propose une large offre de logements : en collectif et en individuel, en accession ou en locatif social. Le caractère rural de la ville et les usages antérieurs du site sont conservés à travers la mise en place de jardins familiaux. L’ÉcoQuartier des Meuniers propose également des activités économiques, 2 000 m2 de commerces de proximité et 5 000 m2 d’équipements publics tels qu’un groupe scolaire et son centre de loisirs et un gymnase. Les futurs habitants (environ 900 logements prévus) seront à 30 minutes de la gare du Nord en transports en commun. Le quartier propose une offre, quasi existante sur la commune, de logements adaptés aux besoins des jeunes ménages ou des personnes en situation de décohabitation. Il permet également la relocalisation et le développement d’entreprises jusqu’alors à l’étroit et mal localisées dans le centre-ville. Ce projet souhaite répondre à la demande7 locale pour devenir un lieu qui donne envie d’y vivre et d’y travailler (4 ha d’activités économiques).

Le Grand Parc à Bondoufle, un parc habité (2016)

Ancien village, Bondoufle continue sa croissance tout en développant la mixité et en préservant la qualité du cadre de vie. Le Grand Parc, une ZAC de 48 hectares, fera la part belle à la nature et s’inscrira dans une démarche durable. Au programme : construction d’au moins 1 500 logements, création d’équipements publics, 3 000 m2 de services de proximité ou encore réalisation de bureaux et autres locaux d’entreprises (6 ha de locaux d’activité pour PME-PMI).

>>> Découvrir les offres de bureaux et locaux d’activité à louer à Bondoufle

Une offre de logements diversifiée va être constituée afin de faciliter l’accès à la propriété des habitants du territoire et favoriser leur parcours résidentiel au sein de la ville. L’accent sera notamment mis sur les petits appartements pour lesquels la demande est très forte. La programmation prévoit également 30 % d’habitat social. Plus de 15 hectares de parc urbain vont être aménagés. Plus qu’un simple lieu de loisirs, il constituera un vaste espace public et remplira des fonctions – notamment techniques – variées : gestion alternative des eaux pluviales, cloison phonique naturelle par rapport à la route, continuité des parcours piéton et cyclistes entre plusieurs sites locaux…Complètement intégré au quartier, il sera prolongé par des allées-parcs qui pénètreront les zones habitées et offriront aux habitants un environnement verdoyant.

Pour en savoir plus : grandparisamenagement.fr

Autres articles susceptibles de vous intéresser :