N°1 de la transaction en immobilier d'entreprise !4 574 offres de bureau, entrepôt, local d'activité et commerce
01.47.59.17.21
du lundi au vendredi
de 9h à 18h
NOUS CONTACTER
Le fil de l'immo

Les villages d’entreprises : une solution d’avenir ?

Les villages d’entreprises : une solution d’avenir ?

Nantes Métropole, comme toutes les autres grandes métropoles françaises, développe de plus en plus le concept de villages d’entreprises. Un concept qui permet de répondre plus facilement aux besoins des TPE/PME/PMI en proposant des cellules de 150 m² au sol au sein d’un ensemble supérieur ou égal à 2 500 m² en moyenne. Ces locaux, majoritairement édifiés sur des sites clos, offrent des services mutualisés pour les occupants tels que gardiennage, espaces de parkings importants privatifs et diffus, aires de manœuvres communes, bennes à déchets… La notion de « village » permet ainsi de mutualiser les coûts, de sécuriser plus efficacement les locaux et peut créer des synergies entre les usagers. Retours sur les raisons de ces succès qui ponctuent le territoire.

Une réponse à la densification du foncier

Durant ces 15 dernières années, nous avons pu constater des changements de mode de consommation de l’immobilier d’entreprise, notamment concernant les locaux à vocation industrielle.

En effet, dans un contexte de développement dynamique sur l’agglomération Nantaise, la métropole s’est fortement développée dans le tertiaire, en zones commerciales et logements. Le foncier devient donc une denrée rare et repousse les zones d’activités à l’extérieur de la métropole. La création de villages d’entreprises est ainsi une réponse apportée par les professionnels au souhait de densification des parcelles, exigé par les pouvoirs publics.

Ces villages se sont principalement développés à l’ouest et au sud de l’agglomération nantaise, totalisant près de 22 000 m². Dans un premier temps, ils ont été portés par des privés et proposés exclusivement à la location. Les promoteurs se sont ensuite intéressés à ce type de locaux, proposés désormais tant à la location qu’à la vente.

Ces ensembles ont ainsi participé au renouvellement de l’offre en proposant des programmes neufs sur le marché nantais.

>>> Découvrez nos offres de locaux d'activités à louer à Nantes

Dès 2005, les premiers villages d’entreprises voient le jour

Le premier village d’entreprise de l’agglomération fut Le Moulin Caron, développé par une SCI privée, à Saint-Herblain. D’une surface totale de 4 200 m², il propose des cellules divisibles à partir de 200 m² :

Actipark, développé par Lazard Group, à Orvault a été le dernier parc livré sur cette première période.

Un développement accéléré depuis 2014

Après la livraison des premiers programmes entre 2005 et 2009, le déploiement des villages d’entreprises sur l’agglomération nantaise a connu un coup d’arrêt entre 2010 et 2014.

Ce n’est qu’à partir de fin 2014 que les promoteurs se lancent à nouveau dans la construction de ce type de locaux. On observe ainsi le développement de 5 nouvelles opérations en moins de 3 ans. Ces parcs se sont concentrés sur les principaux axes routiers afin de desservir

  • Le Nord et l’Ouest, en prise directe sur la Bretagne avec le Bois de la Noue à St Etienne de Montluc
  • Le Sud, lien direct avec Bordeaux : Artipark à Bouaye

4 nouveaux projets devraient également voir le jour d’ici 4 à 5 ans :

  • Evidance sur Saint Herblain : 16 cellules d’activités, à la vente ou à la location divisibles à partir de 168 m² environ.
  • Idea Park à Orvault : 17 cellules offrant des surfaces de 130 m² à 430 m²
  • Activity aux Sorinières : programme neuf en blanc développant plus de 5000 m² sur 5 bâtiments distincts et sur un foncier de 1 Ha.
  • Le programme Alsei à Carquefou, proposant des cellules de 200 m² à 3 000 m² adaptée à tous types d’entreprises industrielles, artisanales ou de services, PME-PMI ou grands groupes. 

Les clefs de succès d’un village d’entreprises

La réalisation d’un village d’entreprise demande une réflexion approfondie en amont pour tenir compte de certains principes tels que :

  • Un positionnement proche des axes routiers et des aires de manœuvre afin d’avoir une bonne circulation dans le parc
  • Une offre de services de proximité
  • Une architecture soignée
  • Des aménagements intérieurs modulables
  • Des locaux proposés à la vente et à la location

Si on répond à l’ensemble de ces critères nous constatons que les villages d’entreprises répondent non seulement aux demandes des PME du tissus local, mais également à des antennes d’enseignes nationales.

Les prix du marché nantais

  • Location, un prix de présentation à 90 € /m² pour des locaux aménagés
  • Vente un prix compris entre 950 et 1000 €/m² sur du brut de béton

Les villages d’entreprises : une solution d’avenir ?

Même si le village d’entreprise n’est pas forcément la solution envisagée en première intention par nos clients, c’est néanmoins une offre adaptée à leurs attentes. La possibilité souvent offerte de vente à la découpe ou unitaire permet aux chefs d’entreprises de se constituer un patrimoine.

Autres articles susceptibles de vous intéresser :