N°1 de la transaction en immobilier d'entreprise !5 523 offres de bureau, entrepôt, local d'activité et commerce
01.47.59.17.21
du lundi au vendredi
de 9h à 18h
NOUS CONTACTER
Le fil de l'immo

Nantes : la nouvelle gare est opérationnelle

Nantes : la nouvelle gare est opérationnelle

Depuis plusieurs années, la capitale des ducs de Bretagne fait preuve d'une attractivité et d'un dynamisme remarquables. Pour attirer les talents, les entreprises et les capitaux, la métropole se métamorphose à la faveur de projets urbains structurants : on pense par exemple aux quartiers du Bas-Chantenay, de Pirmil Les Isles ou de République sur l’Ile de Nantes, mais aussi à la dernière tranche de bureaux1 neufs développés sur Euronantes et bien sûr, à la transformation de la gare. Ce chantier phare est désormais finalisé et les voyageurs sont accueillis depuis le 20 novembre 2020 dans cette nouvelle gare.

Visite guidée de la nouvelle gare de Nantes.

Une gare comme un nouveau morceau de ville

La gare de Nantes - sixième gare française en régions - accueille chaque année près de 12 millions de voyageurs. D'ici à 2030, les projections de la SNCF indiquent qu'ils seront près de 25 millions à se presser sur les quais pour accéder aux TGV et aux TER, dont le trafic s'est fortement développé ces dernières années. Face à ce constat et alors que l'équipement démontre déjà des signes de saturation aux heures de pointe, la métropole décide dès 2015 d'engager un vaste projet de modernisation.

A l'origine, la gare de Nantes se composait de 2 bâtiments dédiés à l'accueil des voyageurs (l'un situé au Nord et l'autre au Sud) et reliés par deux souterrains. Au-delà de la problématique de saturation, la conception initiale de la gare positionnait le faisceau ferroviaire comme une rupture urbaine entre Saint-Donatien et Malakoff, depuis le pont Carnot jusqu'au pont de la Moutonnerie. Il apparaissait alors impératif d'imaginer un nouveau hub totalement intégré à la ville.

Pour relever ce défi, Rudy Ricciotti (architecte lauréat du Grand prix national d’Architecture en 2006 et à l'origine du MuCEM à Marseille) a donc imaginé un impressionnant bâtiment-pont de 160 mètres de long et 25 mètres de large, coiffé d'une dentelle de béton. Entièrement vitré, le nouvel édifice offre des vues spectaculaires sur la ville de Nantes et donne envie de s'y attarder. Cette mezzanine soutenue par 18 piliers en forme d'arbres enjambe désormais les voies pour relier les deux bâtiments Nord et Sud et les différents quartiers, telle une nouvelle rue commerçante.

L'opération dont les travaux seront réalisés en 2 tranches (2017- 2020 & 2021- 2025) relève 3 défis majeurs :

Une capacité d'accueil étendue

D'après les études réalisées par le SNCF, le trafic en gare de Nantes passera donc de 11,6 millions en 2011 (50% grandes lignes, 50% lignes régionales) à 25 millions de voyageurs en 2030 (14 millions grandes lignes, 11 millions lignes régionales). Cette forte croissance va de pair avec l'augmentation de l'offre ferroviaire (nombre de lignes et fréquence) mais aussi avec l'idée d'un nouvel équipement urbain pensé comme une destination accessible à tous. Une vingtaine de cellules commerciales accueilleront en effet les enseignes Carrefour Express, Relay, Starbucks, le chocolatier Vincent Guerlais, le traiteur Brison, Fnac Corner, Brioche Dorée, Sushi Shop, EAT ou encore Big Fernand... de quoi ravir les voyageurs en transit mais aussi des visiteurs venus flâner le temps d'une pause gourmande ou d'une séance shopping. Le projet intègre également un restaurant gastronomique doté d'une terrasse fermée.

Une gare pensée comme un trait d'union végétalisé

En inventant une nouvelle liaison entre le centre historique et le quartier Euronantes-Pré Gauchet, l'opération transforme l'entrée de la ville en intégrant la gare de Nantes au projet urbain. Au Nord, la promenade nantaise se voit ainsi prolongée grâce à l'aménagement des espaces publics sur 3,5 hectares. Ces nouvelles aires dédiées aux mobilités douces et aux transports publics assurent une connexion fluidifiée entre la gare, le Jardin des Plantes et le quartier d'affaires Euronantes.

Mais si le parvis Nord fait désormais la part belle aux déplacements doux, l'accès aux voitures reste cependant possible le temps d'une dépose minute. Des emplacements de parking pour les personnes à mobilité réduite sont également disponibles.

>> Découvrez toutes nos offres de bureaux à louer à Nantes

L'optimisation de l'intermodalité

Le parvis Sud sera quant à lui réaménagé d'ici 2025 pour proposer une nouvelle place arborée où se croiseront piétons, vélos et usagers des transports collectifs. L'opération prévoit également la modification des plans de circulation, la construction d'une gare routière dotée de 15 quais (sur l'emplacement de l’ancien parking Gare Sud 1) et d'une station de taxis.

Ces travaux dont le lancement est prévu pour début 2021 transformeront ainsi la gare de Nantes en un véritable pôle d’échanges multimodal.

>> Consultez nos offres de locaux d’activité à louer à Nantes

Pour Nantes comme pour de nombreuses autres villes, il apparaît clairement que les gares du futur ne sont plus uniquement des lieux de passage. Elles sont désormais pensées comme des « City Boosters » (selon l'expression de Patrick Ropert, directeur général de SNCF Gares & connexions), de véritables centres névralgiques qui valorisent les métropoles durables et inclusives, dynamisent l’économie et facilitent la vie quotidienne des habitants de toute une région.

A lire aussi :

Accompagnement projet immobilierBesoin d'accompagnement pour votre projet immobilier ?Contactez-nous