N°1 de la transaction en immobilier d'entreprise !4 605 offres de bureau, entrepôt, local d'activité et commerce
01.47.59.17.21
du lundi au vendredi
de 9h à 18h
NOUS CONTACTER
Le fil de l'immo

Immobilier tertiaire : les services aux occupants

Immobilier tertiaire : les services aux occupants

L'espace de travail est en pleine mutation et l'humain est au centre même de la réflexion sur la conception des ensembles tertiaires. L'immeuble de bureaux s'impose alors comme un véritable vecteur d'attractivité, de bien-être, de productivité et d'image pour l'entreprise. Bureaux polymorphes, desk-sharing, espaces collaboratifs, objets connectés, services de conciergeriel'immeuble de demain (Smart Building) et les services qu'il propose répondent aux changements de paradigme du travail.

Panorama des nouveaux services aux occupants qui participent au bien-être et à la productivité des collaborateurs. Et recommandations pour les propriétaires qui souhaitent valoriser leurs actifs immobiliers à travers ces nouveaux aménagements.

Découvrez la cartographie complète des services aux occupants dans la seconde édition de l’étude Watch Out consacrée aux services aux occupants, de BNP Paribas Real Estate.

Panorama des nouveaux services aux occupants

Pour répondre de manière collective et individuelle aux besoins des utilisateurs d'un immeuble de bureaux1, on pourra distinguer deux catégories de services. La première catégorie se rapporte aux services à l'immeuble pour optimiser, voire même rentabiliser l'utilisation du bâtiment tertiaire. Ainsi, le bâtiment intelligent et les technologies du smart building permettent notamment l'analyse, la maîtrise des charges2 et l'optimisation des performances énergétiques.

La seconde catégorie concerne les services aux occupants qui visent à améliorer et à faciliter le quotidien des utilisateurs. Le bureau s'appréhende désormais comme écosystème global dans lequel les services proposés procurent un sentiment de bien-être aux utilisateurs, améliorent leur productivité, fidélisent les talents de l'entreprise et valorisent les actifs immobiliers.

Voici donc quelques-unes des dernières tendances well-being en matière de services aux occupants :

Environnement de travail : offrir des espaces attendus par les générations Y

Il s'agit de faire en sorte que les utilisateurs se sentent « comme à la maison ». L'aménagement de l'espace est plus rythmé qu'au sein d'un immeuble tertiaire classique. On pourra par exemple faire coexister une zone de co-working, des cabines téléphoniques isolantes, des espaces ludiques dédiés au gaming mais également un corporate garden. Le jardin d'entreprise semble en effet très en vogue et on compte déjà quelques initiatives intéressantes pour cultiver un potager sans terre et sans eau, au sein même de son bureau.

Théâtraliser l’accueil des entreprises

En s'inspirant des codes de l'hôtellerie de luxe et des business lounges d'aéroports, on tend aujourd'hui à théâtraliser l'accueil des immeubles tertiaires. L'hôtesse « volante » vient désormais à la rencontre des visiteurs, les guident vers un salon confortable et parfaitement connecté et leur propose même de se rafraîchir dans une beauty room.

Des espaces de réunion participatifs et intelligents

Les salles de réunions dessinent de nouveaux espaces plus adaptés, connectés et idéalement modulables en fonction des usages. Elles sont équipées de tables tactiles, de cloisons amovibles ou encore de smartboard. Ces tableaux intelligents offrent la possibilité de projeter en 3D, d'écrire ou de faire des modifications immédiatement enregistrées dans le document grâce à un stylet.

Vers un renouveau de la restauration

Le traditionnel RIE se métamorphose et l'immeuble de demain proposera une véritable food expérience : salad bar, juice bar, espace VIP et même des concepts de food trucks. Le renouveau de la restauration peut également passer par un service de coaching alimentaire ou par la livraison de repas équilibrés à déguster dans un espace convivial.

Le bien-être des collaborateurs avant tout

Les nouvelles normes du well-being proposent également de créer des espaces pour se ressourcer au sein même de son lieu de travail. On pourra imaginer des immeubles tertiaires équipés de spa, de pièces confortables propices au repos ou encored'espaces dotés d'équipements de luminothérapie.

On pourra également penser à l’aménagement de calm space ou le collaborateur peut s'y reposer, loin du tumulte de l'open-space et profiter d'un fauteuil isolant ou d'un casque réducteur de bruit, le temps d'une micro-sieste.

Le développement personnel pour s’épanouir dans sa carrière

Pour aider à l'épanouissement des collaborateurs, certaines entreprises proposent un service de business therapy. Un psychologue ou un coach, extérieur à l'entreprise, peut ainsi accompagner le salarié dans la gestion de sa carrière. De cet esprit, certains grands groupes organisent déjà des conférences thématiques, en partenariat avec TED (Technology, Entertainment and Design), afin d'aider leurs salariés à avancer vers davantage de transversalité.

Accéder aux soins de santé au bureau sans se déplacer

Les nouveaux services aux occupants peuvent également faciliter l'accès aux soins. Sans avoir besoin de se déplacer, les collaborateurs pourront consulter des spécialistes ou bénéficier, au sein même de l'entreprise, des services d'un kinésithérapeute ou d'un acupuncteur.

Concilier vie personnelle et vie professionnelle

Passer au pressing, chez le cordonnier ou au bureau de poste, acheter des fleurs ou des places de spectacles... Ces services sont désormais proposés aux salariés et au sein des bâtiments grâce à une conciergerie qui permet de concilier vie personnelle et vie professionnelle.

Faciliter la mobilité des collaborateurs

La conception de nouveaux services aux occupants dans les bâtiments tertiaires permet également de faciliter la mobilité collective et individuelle. Les centres d'affaires intègrent par exemple un service de navette pour rejoindre les transports en commun, des places de parking, une flotte de véhicules électriques ou encore un local vélo. Sur ce dernier point il s'agit également de répondre aux nouveaux standards de la norme WELL en encourageant l'activité physique des collaborateurs.

Concevoir des services sur-mesure pour valoriser les actifs

Si ces nouveaux services font littéralement rêver les collaborateurs, ils séduisent également les propriétaires souhaitant valoriser leurs actifs immobiliers. Cependant, ces services doivent être imaginés en parfaite cohérence avec l'environnement de l'immeuble. Il convient donc de prendre en compte les critères suivants :

  • L'utilisateur 

Les services peuvent évoluer selon le secteur d'activité, la taille de l'entreprise, l'ADN et les valeurs de la société. Ils sont également souvent le reflet des goûts ou des affinités de la direction et représentent donc autant de facteur à prendre en considération dans le panel des services proposés.

  • L'immeuble

La structure, la taille et la conception architecturale même de l'immeuble impacteront également le panel de services mis à disposition. Ainsi un petit immeuble de bureaux neuf ne pourra pas bénéficier des mêmes espaces qu'un ensemble tertiaire constitué d'un jardin intérieur, de terrasses végétalisées ou d'un auditorium...

  • Le phasage

Certains services devront être programmés dès la conception de l'immeuble à construire. D'autres pourront s'intégrer au fur et à mesure. Il est donc important d'anticiper en aménageant des espaces prédestinés à la restauration ou aux réunions par exemple

  • La localisation

Un immeuble de bureaux neufs au cœur de Paris ou un programme tertiaire situé dans un quartier d'affaires en périphérie de Lyon n'offrira pas les mêmes services. Il est donc important de penser l'offre de services selon l'emplacement géographique de l'immeuble et les besoins de ses futurs utilisateurs.

Autres articles susceptibles de vous intéresser :