N°1 de la transaction en immobilier d'entreprise !4 741 offres de bureau, entrepôt, local d'activité et commerce
01.47.59.17.21
du lundi au vendredi
de 9h à 18h
NOUS CONTACTER
Le fil de l'immo

Rennes : 2 nouvelles zones d'activité d'ici 2020

Rennes : 2 nouvelles zones d'activité d'ici 2020

En 2018, le magazine L'Express plaçait Rennes première de son classement national pour la qualité de vie et deuxième pour le dynamisme économique. Avec près de 2 milliards d’euros programmés d’ici 2020 pour la deuxième ligne de métro, le centre de congrès du Couvent des Jacobins ou encore le pôle d’échanges multimodal de la nouvelle gare, Rennes se place comme l’une des collectivités les plus importantes par l’ampleur de ses investissements. Parmi les autres projets en cours, deux opérations retiennent l'attention des investisseurs et des entreprises : la revitalisation du site de la Barre-Thomas et la zone d'activité économique intra rocade du Chêne-Morand à Cesson Sévigné.

La Barre-Thomas : une nouvelle zone d'activité sur la Route de Lorient

Située sur de la route de Lorient, l'usine Citroën de la Barre-Thomas ouvre ses portes en 1953. Il s'agit alors de la première implantation en province pour la marque aux chevrons.

En 2000, l’usine devient propriété de l’Italien CF Gomma puis passe aux mains de l'équipementier américain Cooper Standard en 2011.

Le projet de revitalisation de la Barre-Thomas à Rennes démarre dès 2012 sur une emprise foncière1 de 60 000 m². S'y installent alors le siège social du spécialiste du fitness OB Réseaux, le regroupement des magasins Aubade, un magasin de matériaux Queguiner, un hôtel, une concession automobile ainsi qu'une enseigne2 de restauration.

Aujourd'hui, la Barre-Thomas engage une nouvelle phase de sa transformation avec la mise en chantier d'une zone d'activité sur les 20 ha cédés par Cooper Standard. L'aménagement est prévu en deux temps avec une première tranche de 11 hectares qui vient de démarrer et des premières livraisons qui devraient intervenir au premier semestre 2020.

Au programme du chantier de la Route de Lorient :

  • 5 000 m² de commerces
  • Des restaurants
  • Un pôle de distribution dédié aux professionnels et grossistes
  • Des activités de divertissement ainsi qu’une offre de loisirs et de sport

Dessinant une entrée de ville plus attractive et positionnée sur l'un des axes de trafic les plus importants de l’agglomération rennaise, cette nouvelle zone d'activité préfigure le développement économique de l'ouest rennais. Les premiers preneurs se sont d'ailleurs déjà manifestés, plébiscitant une localisation stratégique et la qualité des prestations immobilières.

Cesson-Sévigné : un nouveau parc d’activité à vocation artisanale, industrielle et commerciale

Pour apporter une réponse concrète à la forte demande3 en foncier d’activité pour les PME/PMI sur l'agglomération, Rennes Métropole aménage actuellement une nouvelle ZAC à Cesson-Sévigné. Le site du Chêne-Morand représente 23 ha positionnés au Sud-Est du territoire métropolitain, à proximité immédiate de l’échangeur Porte de Beaulieu et en lien avec l'Ecopôle Sud-Est, un emplacement particulièrement recherché par les entreprises à la recherche de nouveaux sites d'implantation.

Essentiellement destiné à des activités artisanales, semi-industrielles, et de commerce4 lié à l’automobile, la ZAC intègre un volet environnemental très exigeant. Il s'agit notamment de préserver la sérénité du hameau résidentiel situé en bordure du projet. A cet effet l'opération prévoit la création d'une zone tampon matérialisée par un jardin vivrier et 6 fermes urbaines. Cette initiative permettra également de favoriser les échanges entre les différents usagers des sites, qu'ils soient riverains ou collaborateurs des entreprises implantées sur la ZAC.

On retrouve également cette démarche fortement engagée en matière de développement durable au niveau du bâti. Le projet s’inscrit en effet dans le cadre du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) de Rennes Métropole et intègre des enjeux de production et d’autoconsommation d’énergies renouvelables par le déploiement de technologies Smart Grids. Ainsi l’implantation de panneaux photovoltaïques sur l’ensemble des terrains et bâtiments fait partie des contraintes imposées aux futurs acquéreurs.

Pour la ZAC du Chêne-Morand, le potentiel des installations est de 4 MW et portera sur environ 15 000 m² de toitures et ombrières photovoltaïques. Ces centrales devraient produire 4 GWh par an, ce qui représente environ de la consommation annuelle de 1 600 foyers.

Découvrir toutes les offres de locaux d'activité à Rennes

Autres articles susceptibles de vous intéresser :

Accompagnement projet immobilierBesoin d'accompagnement pour votre projet immobilier ?Contactez-nous