N°1 de la transaction en immobilier d'entreprise !4 638 offres de bureau, entrepôt, local d'activité et commerce
01.47.59.17.21
du lundi au vendredi
de 9h à 18h
NOUS CONTACTER
Le fil de l'immo

Microsoft : solutions pour immeubles intelligents

Microsoft : solutions pour immeubles intelligents

Campus Microsoft - Issy-les-Moulineaux

Xavier Perrin
Directeur Immobilier

Jérôme DAKONO
Architecte Solutions

Si chacun a sa définition du smart building et en priorise différemment les avantages, tous s’accordent sur la nécessité de rendre les immeubles plus « intelligents ». 

Face à cette volonté, Microsoft développe des solutions concrètes qui facilitent la démarche et permettent d’agir sur trois piliers : l’énergie, les espaces, le confort.

Dans les années 80, un smart building était un immeuble connecté. Aujourd’hui, c’est un immeuble capable de s’adapter à ses occupants et d’optimiser plusieurs paramètres grâce à la collecte d’informations via des IoT, domaine dans lequel Microsoft investit 5 milliards de dollars sur 4 ans. Le but est d’agir sur l’énergie consommée par l’immeuble (comment la contrôler ? Quelles actions peut-on mettre en place pour réduire les consommations sans toucher au confort d’utilisation ?), les espaces (comment les optimiser ? Comment rendre leur usage plus simple, notamment via la géolocalisation, le guidage) et le confort (paramètres physiques comme la température, la luminosité, mais aussi gain de temps via des informations en temps réel).

De sa conception à son utilisation, en passant par sa rénovation, l’immeuble doit être pensé globalement pour offrir le meilleur environnement de travail au meilleur coût d’exploitation et dans le meilleur respect des ressources.

L’intelligence commence dès la conception

Un smart building, c’est tout d’abord un ensemble de choix liés à la structure du bâtiment. Le campus Microsoft d’Issy-les-Moulineaux l’illustre à trois niveaux : un procédé de plafond froid permet qui permet une climatisation plus économe en énergie, la récupération de l’eau de pluie pour arroser les massifs extérieurs et pour les sanitaires et enfin le chauffage de l’immeuble, alimenté principalement par l’incinération d’ordures ménagères, qui sont ainsi valorisées. Plus récemment, dans l’immeuble Microsoft d’Herzliya en Israël, la récupération de l’eau issue de la condensation des systèmes de climatisation couvre 100 % des besoins d’irrigation des espaces, des panneaux solaires permettent d’être plus autonome en énergie et les sous-sols sont éclairés par la lumière naturelle captée en toiture et transportée par fibre. Pendant tout le cycle de construction des bâtiments, Microsoft utilise une technologie qui mesure l’empreinte carbone afin de la réduire. « Tous ces aspects sont une réelle préoccupation pour Microsoft, qui s’est engagé, dès 2012, à présenter un bilan carbone neutre au niveau mondial » explique Xavier Perrin.

L’enjeu de la rénovation

L’essentiel du marché n’est pas dans la construction d’immeubles neufs (1 % du parc), mais bien dans la rénovation d’immeubles standards, à faire muter en smart buildings. C’est au moment de la rénovation des locaux que les clients se posent la question de faire de leur immeuble un smart building. Deux aspects sont alors à considérer : d'abord, les usages. « On met de côté la technologie pour s’intéresser aux besoins, on établit des scénarios, qui amèneront à proposer diverses solutions » explique Jérôme Dakono. L’autre aspect consiste à pouvoir maîtriser différentes technologies, différentes marques d’appareils, déployées sur le site au fil des années. Microsoft a développé une solution capable de prendre en compte ces contraintes inhérentes à la rénovation.

Vers plus de simplicité

Alors que les technologies offrent de plus en plus de possibilités et se complexifient, les solutions apportées misent sur la simplicité, dans l’installation comme dans l’usage. Des capteurs indépendants sur batterie, avec une autonomie de plusieurs années, permettent un déploiement simple et transparent. Lorsque le nombre de capteurs devient important et que se posent des questions de sécurité des données, Microsoft propose un microcontrôleur permettant de fabriquer des IoT qui se connectent à Internet de manière totalement sécurisée : Azure Sphere.

Au cœur du campus d’Issy-les-Moulineaux

• Pour gérer le flux de 100 000 visiteurs par an,
Microsoft a réfléchi aux parcours des différentes populations (clients, visiteurs, collaborateurs, personnes en situation de handicap…), a établi des scénarios comprenant divers paramètres et a analysé les flux réels enregistrés via les capteurs. Ces divers aspects constituent un programme à part entière : The Lobby Experience.

• Pour permettre aux utilisateurs de multiplier les expériences au sein d’une journée,
Microsoft mise sur l’intelligence des espaces, plus ou moins hybrides : le Pop-Up, restaurant-café capable de servir 400 repas chauds par jour et d’accueillir des réunions informelles, des cafétérias d’étage de 200 m2, des formats propices aux échanges aménagés tous les 20 postes de travail, un restaurant d’entreprise se transformant en lieu de coworking en dehors des heures de service…

• Pour animer le campus,
Microsoft, avec le concours de ses prestataires, développe une programmation événementielle qui crée en permanence de la surprise, de la vie, et imagine des petits « plus » au service d’une meilleure qualité de vie au quotidien. Par exemple : une offre de café torréfié sur place tous les jours !

• Pour optimiser l’expérience des utilisateurs du campus,
Microsoft propose une application unique offrant un accès à diverses informations en temps réel : gestion des salles de réunion (cartographie de la disponibilité des salles à proximité), parking (places disponibles, parking de délestage), restaurant (affluence en temps réel, consultation des menus, gestion des comptes), conciergerie (offre de service, suivi de commande), informations extérieures (trafic routier, horaires des transports en commun)…

• Pour inscrire le campus dans son environnement,
celui-ci est ouvert au public lors des journées du patrimoine et plusieurs initiatives permettent le partage de connaissance, comme l’École de l’Intelligence Artificielle, créée avec Simplon et hébergée dans le campus.

• Pour encourager un usage responsable,
Microsoft a remplacé la distribution de bouteilles en plastique par des gourdes réutilisables, encourage le co-voiturage et verse une indemnité aux personnes utilisant le vélo pour se déplacer.

- 35% d'énergie consommée sur le campus d'Issy-les-Moulineaux

- 36% d'espace utilisé au siège d'Amsterdam avec un confort d'usage accru

Trois solutions pour un pilotage intelligent

ESB (Energy Smart Building)

Un matériel mal entretenu perd en rendement et dépense donc plus d’énergie. ESB peut détecter un dysfonctionnement sur un appareil, alerter, chiffrer le coût de réparation et le comparer au coût d’une non-réparation. Cet outil de maintenance préventive est aussi une aide à la décision très efficace. Il permet de maintenir 100 % de rendement sur tout le matériel.

PAA (Peak Average Attendance)

Particulièrement dédiée aux gestionnaires immobiliers, cette solution indique, via les données récoltées par les badgeurs, les routeurs wifi, l’IT et les données RH anonymisées, le nombre de personnes occupant un building et plus précisément quelles divisions et équipes de l’entreprise. Elle est techniquement simple à mettre en place.

Azure Digital Twins

Par cette plate-forme, il est possible de développer sa propre solution en créant des « jumeaux numériques » des espaces : bâtiment, étages, pièces, équipements de chaque pièce (thermostat, éclairage, équipements, mobilier…), offrant ainsi une gestion en temps réel des bâtiments dans tous les domaines (énergies, utilisation des espaces, services à l’occupant).

Par l’analyse des adresses IP couplée à l’utilisation des badges (dans le respect de la norme RGPD) il est possible de connaître à tout instant l’occupation de chaque espace en temps réel, sur les 3 millions de m2 de bureaux1 Microsoft dans le monde. Ces données permettent d’avoir une approche objective et donc de dimensionner l’espace ainsi que les services de façon optimale. L’adéquation entre ces optimisations et les usages réels est mesurée via un programme de customer satisfaction annuel auprès des 150 000 employés.

>>> Découvrir les offres de bureaux à louer à Issy-les-Moulineaux

Autre articles susceptibles de vous intéresser :