N°1 de la transaction en immobilier d'entreprise !4 605 offres de bureau, entrepôt, local d'activité et commerce
01.47.59.17.21
du lundi au vendredi
de 9h à 18h
NOUS CONTACTER
Le fil de l'immo

Ecoquartier de l’Union Lille : un quartier d’avenir

Ecoquartier de l’Union Lille : un quartier d’avenir

Crédit Photo Sébastien Jarry - Quartier de l'Union à Lille

Le nouvel écoquartier de l’Union à Lille est en plein réaménagement urbain. La Métropole de Lille investit dans ce projet innovant, qui fait rimer urbanisation avec ville durable, et qui attire déjà de nombreux habitants et acteurs économiques. Visite guidée de la Métropole lilloise et du quartier de l’Union.

L’ecoquartier de l’Union à Lille a remporté le label ecoquartier

L’ecoquartierde l’Union à Lille s’étend sur environ 80 hectares, il est composé de 7 secteurs : Le Parc de L’Union, La Tossée, Les Rives de l’Union, Les Rives Sud de l’Union et Saint Joseph, La Plaine Images, Mercure et les Quais de l’Union, Le Secteur central et Stephenson.

Les premières réalisations ont commencé dès 2009 et visent un achèvement pour 2020. Elles valent à l’écoquartier de la Métropole de Lille d’avoir été récompensé en 2011 par le grand prix national écoquartier, palmarès national organisé dans le cadre du Grenelle de l’environnement.

Puis en 2013 par le label écoquartier, qui distingue les écoquartiers en France pour leur innovation en matière de rénovation urbaine et de développement durable. Ce label se base sur une vingtaine d’engagements, applicables à toute opération d’aménagement durable tels que l’optimisation des ressources et le développement des filières locales et des circuits courts, la consolidation des filières de recyclage dans une logique d’économie circulaire… Ceux-ci sont rassemblés dans la charte écoquartier.

Cette démarche est notamment portée par le ministère du logement et de l’habitat durable.

>>> Quels écoquartiers en France ?

Un projet de ville durable aux multiples fonctions

Lille Métropole a souhaité redonner un souffle économique à cet écoquartier dense et aux multiples infrastructures, idéalement situé au centre-ville. L’Union a pour ambition d’y développer des logements, des équipements, des services, des activités économiques, ainsi que des espaces verts. Le projet prévoit de dédier 280 000 m² aux activités économiques, et 120 000 m² aux logements, tout en utilisant des ressources durables et respectueuses de l’environnement. On peut aujourd’hui déjà voir son nouveau visage :

  • Les premiers logements neufs sont sortis de terre, et les maisons de ville sur l’ilot Stephenson ont été rénovées
  • De nombreux acteurs économiques se sont implantés : La Plaine Image*, LMH (Lille Métropole Habitat), Vinci Construction France, l’hôtel d’entreprises Champ Libre, La Ruche d'entreprises, etc.
  • Les espaces collectifs se développent : le Kipstadium accueille déjà des bureaux1, des terrains de sports collectifs, un restaurant, des salles de séminaires et un magasin

Bientôt arriveront les espaces verts avec le grand parc qui sera déployé à proximité du canal, et 12 jardins publics qui seront répartis dans l’écoquartier.

>>> Découvrir les offres de bureaux à louer à Lille

Les pratiques utilisées pour rendre la ville durable

Lille Métropole a souhaité aménager l’écoquartier de l’Union à Lille en favorisant l’innovation et le développement durable, tout en conservant l’histoire et l’identité industrielle de la zone. C’est donc naturellement que son programme inclut :

  • Le traitement de la pollution. Les sols, anciennement industriels, ont été dépollués grâce à plusieurs techniques innovantes : chimiques, mécaniques et biologiques, tout en respectant des normes strictes de sécurité sanitaire.
  • La mobilité. Simplifier les déplacements est indispensable pour permettre aux futurs 6 000 salariés, 3 500 habitants, et nombreux visiteurs de vivre et de venir à l’écoquartier de l’Union à Lille. La MEL a choisi de privilégier les voies piétonnes et cyclables, les transports en commun, et de favoriser une utilisation raisonnable de la voiture.
  • L’énergie. La consommation d’énergie de l’écoquartier est entièrement pensée en termes de rationalisation et d’exploitation des énergies renouvelables. L'éclairage public, le chauffage urbain, les consommations des bâtiments utiliseront les techniques et technologies de pointe (biomasse, conception bioclimatique, panneaux solaires, smart grids) pour atteindre l’autosuffisance énergétique.
  • La réhabilitation du patrimoine. Avant de devenir un écoquartier, l’Union accueillait châteaux et sites de production industriels. Ce patrimoine historique est conservé et mis en valeur. Par exemple, l’ancien magasin de stockage de laine, la retorderie de la filature Vanoutryve, et l’usine brassicole sont réaménagés pour de nouveaux usages.

>>> Des locaux et des entrepôts à louer à Lille 

L’écoquartier de l’Union à Lille se transforme rapidement en une ville durable, agréable à vivre, et dont la qualité a été plusieurs fois récompensée au niveau national. Il offre en effet de nombreuses opportunités d’investissements.

Parmi ces opportunités : l’immeuble de bureaux sur le site de la Tossée à Tourcoing situé à proximité des stations de métro Mercure, Sébastopol et Carliers. Le centre-ville de Tourcoing accueille aussi de nombreuses surfaces de bureaux à louer.

Autres articles susceptibles de vous intéresser :