N°1 de la transaction en immobilier d'entreprise !4 609 offres de bureau, entrepôt, local d'activité et commerce
01.47.59.17.21
du lundi au vendredi
de 9h à 18h
NOUS CONTACTER
Le fil de l'immo

Lille : des engagements forts pour renforcer la mobilité dans la métropole

Lille : des engagements forts pour renforcer la mobilité dans la métropole

La MEL (Métropole Européenne de Lille) représente aujourd'hui le deuxième marché pour l'immobilier tertiaire1 en régions. En témoignent les chiffres du marché après 9 mois atteignent un niveau record avec 212.000 m² placés. L’atterrissage 2018 constituera un record historique. Si la métropole lilloise se montre aussi attractive, c'est grâce à sa localisation stratégique, à une offre qualitative et diversifiée en matière d'immobilier de bureaux2 mais également grâce à des actions concrètes pour renforcer les mobilités et l'accessibilité sur l'ensemble du territoire métropolitain. Vélos en libre-service, véhicules électriques, tramway... quelles seront les mobilités de demain pour la métropole lilloise ? Le point sur les grands projets en cours.

Mobilité et accessibilité : des leviers pour renforcer l'attractivité économique de la MEL

L'attractivité économique et résidentielle de la MEL (Métropole Européenne de Lille) restent très liées à la qualité des infrastructures de transports. L'accessibilité de la ville permet en effet d'optimiser les échanges avec les territoires limitrophes et avec les grandes villes d'Europe (Paris, Londres, Amsterdam, Bruxelles...) tout en facilitant les déplacements quotidiens au cœur du bassin de vie.

>>> Découvrir les offres de bureaux à louer à Lille

Parmi les grands dossiers en cours en matière de transports, on retient notamment les opérations suivantes :

Liane 5 : une nouvelle ligne de bus à haut niveau de service

Jusqu'à présent la liaison Haubourdin-Marcq-en-Barœul (qui dessert également Loos, Lille et La Madeleine) était assurée en 1h20. Une nouvelle desserte est en cours d'aménagement avec la ligne Liane 5 (Ligne À Niveau Élevé de service) qui permettra de réduire ce temps de trajet à 1 heure seulement d'ici à l'automne 2019. Pour atteindre cet objectif, le chantier prévoit notamment 7 km de voies réservées qui permettront d'augmenter la vitesse de circulation des bus de 2 km/h.

Un pôle d'échange pour la gare de Tourcoing

Avec la mise en service des nouvelles liaisons ferroviaires Ouigo, la fréquentation de la gare de Tourcoing a explosé, passant de 150 000 voyageurs annuels en 2015 à plus d'un million l'an dernier. La MEL a donc voté, début 2018, la création d'un pôle d'échanges qui comprendra un parking-relais de 260 places, un garage à vélos et des bornes pour les voitures électriques. Le projet prévoit également un réaménagement des voies de circulation pour fluidifier les déplacements autour de la gare. Début des travaux en 2020 pour une livraison en 2021.

Un PEM pour le quartier Pont-de-Bois à Villeneuve d'Ascq

La station de métro Pont-de-Bois à Villeneuve d'Ascq est probablement l'une des plus fréquentées de la métropole. La MEL a donc engagé une opération de réhabilitation qui vise à transformer la gare en pôle d'échanges multimodal. Il s'agit de redonner de la cohérence à l'offre globale de transports qui comprend la gare des bus, la station de métro, la halte TER, le parc des V’Lille ainsi qu'une station d'auto-partage. Le chantier est actuellement dans sa dernière phase avec une livraison d'ici à début 2019.

L'extension du parking de Don Sainghin

Inauguré en 2011, le parking relais de Don Sainghin arrive déjà à saturation. Sa capacité va être portée à plus de 450 places grâce à l'aménagement d'un parking silo dont la mise en service est prévue courant 2019.

L'aménagement du pôle d'échange de Seclin

Les travaux du PEM de Seclin se poursuivent. Après la construction de 2 parkings situés part et d’autre de la voie ferrée, la MEL engage le réaménagement des rues autour de la gare. Au programme d'ici 2019, la création d'une dépose-minute et de quais de bus, l'élargissement des trottoirs, la transformation du sens de circulation de certaines voies et la création d'une piste cyclable.

Une nouvelle ligne de tramway pour relier Lille-Lesquin

Actuellement à l'étude, le projet d'une ligne de tramway entre les gares de Lille-Europe et Lille-Flandres et l'aéroport de Lesquin permettraient de relier deux pôles majeurs d'attractivité économique. Ce nouvel équipement serait intégré à un projet de territoire global, vecteur de transformations urbaines tout le long du tracé pour les villes de Lille, Ronchin, Faches, Thumesnil et Lesquin. Si le projet est validé, la mise en service de cette ligne de tramway lillois pourrait intervenir en 2025.

Parallèlement, la MEL souhaite encourager des comportements plus responsables. Elle s'est par exemple engagée à installer près de 300 bornes de recharge pour les véhicules électriques. De même avec le covoiturage puisque 5 aires ont été créées sur les communes de Neuville-en-Ferrain, Dêulémont, la Chapelle d'Armentières, Salomé et Fournes-en-Weppes.

La métropole envisage également de mettre en place d'ici 2019 le premier péage inversé de France. Ce système incite les automobilistes qui se déplacent aux heures de pointe à reporter leurs déplacements, à privilégier d'autres modes de transports voire à télétravailler. A ce sujet, Lille encourage d'ailleurs les entreprises, les collectivités locales et les salariés à expérimenter le télétravail afin notamment de réduire les déplacements aux heures de pointe et d'éviter la saturation des accès routiers.

Enfin, la ville accentue ses efforts pour promouvoir le développement des pratiques cyclables par la création de voies de circulation dédiées et même par une aide à l'achat d'un vélo pour les métropolitains.

Autres articles susceptibles de vous intéresser :