N°1 de la transaction en immobilier d'entreprise !4 574 offres de bureau, entrepôt, local d'activité et commerce
01.47.59.17.21
du lundi au vendredi
de 9h à 18h
NOUS CONTACTER
Le fil de l'immo

Tours : une seconde ligne de tramway en 2025

Tours : une seconde ligne de tramway en 2025

Aménagement du quartier de la création (Mame), reconversion des casernes Beaumont et Chauveau... depuis plusieurs années déjà, la métropole de Tours se transforme à la faveur d'ambitieux chantiers de renouvellement urbain. Si cesopérations visent à attirer nouveaux habitants, investisseurs et entreprises, elles inventent également une ville plus durable. Dernier projet en date, celui de la construction d'une 2ème ligne de tramway qui renforce la mobilité au sein de la métropole et encourage des déplacements moins polluants. Coup d'œil sur le tram tourangeau

La ville de Tours mise sur un projet global de transports

Tours dispose de nombreux atouts pour séduire les entreprises à la recherche d'une terre d'accueil pour implanter ou développer leurs activités. Accessible en à peine plus d'1 heure de Paris par TGV, dotée d'un aéroport international, la métropole représente le 1er bassin d'emploi de la région Centre-Val de Loire et abrite 4 pôles de compétitivité (S2E2, Cosmetic Valley, Elastopôle, Dream). Elle bénéficie également d'un marché immobilier tertiaire1 dynamique avec de belles opportunités en matière de bureaux2, de locaux d'activités et d'entrepôts.

>>> Découvrez les offres de bureaux à louer à Tours

>>> Découvrez les offres d’entrepôts à louer à Tours

Pour affirmer et renforcer son attractivité auprès des porteurs de projets, la métropole de Tours soutient un important projet de mobilité qui comprend l'optimisation de la ligne de bus Tempo, la création de parkings-relais et bien sûr la construction d'une seconde ligne de tram qui s'ajoute à l'opération de prolongement de la ligne A existante.

Des enjeux économiques, sociaux et environnementaux

Les objectifs de ce plan sont multiples. Il s'agit tout d'abord de proposer un réseau global performant qui soutiendra la dynamique économique de l'ensemble du territoire et connectera les quartiers résidentiels avec les grands centres d'intérêts tourangeaux (écoles, pôles tertiaires, équipements divers).

L'enjeu est également environnemental puisqu'un système de transport urbain optimisé permettra d'encourager le recours aux transports en commun et aux mobilités douces afin de retrouver une circulation apaisée tout en réduisant les nuisances (bruit, pollution).

Le tracé de la future ligne finalisé

La seconde ligne de tramway qui reliera La Riche à Chambray-lès-Tours a donc été conçue pour desservir les grands centres d’activités tels que les hôpitaux Trousseau et Bretonneau ou encore le pôle universitaire de Grandmont. Elle traversera également des quartiers à forte densité de population comme Les Fontaines, la Bergeonnerie,Niqueux-Bruère ou des secteurs en mutation tels que Maryse-Bastié, les ZAC Beaumont-Chauveau (Tours) et Plessis-Botanique (La Riche).

Le tracé finalisé s'étend sur près de 15 km et prévoit la desserte de 22 stations soit un bassin d'un peu plus de 70 000 habitants.

La future ligne de tramway prévoit également la mise à disposition de 5 parkings-relais (dont 2 existants) en connexion avec le boulevard périphérique.

Un projet d'extension pour la ligne A

Le projet qui prolongerait la ligne A du tramway est toujours à l'étude. Il est question d'une extension du tracé vers le Nord afin de desservir l'aéroport (située sur les communesde Tours et de Parçay-Meslay) et d'envisager également la construction d'un pôle de mobilité.

L'optimisation de la ligne de bus Tempo

Le bus à haut niveau de service (BHNS) qui relie Les Douets (Tours Nord) au CHU Trousseau (Chambray-lès-Tours) transporte près de 23 000 voyageurs quotidiens. Il devrait voir son itinéraire modifié afin de s'inscrire dans la complémentarité du projet de la future ligne de tramway.

Des passerelles dédiées aux piétons et aux vélos

La Métropole de Tours-Val de Loire étudie actuellement un projet de construction de passerelles protégées dédiées aux piétons et aux modes de transports non motorisés. L'objectif sera de proposer des parcours continus permettant de franchir par exemple la Loire, les voies SNCF ou encore l'A10. Ces cheminements, plus fluides et sécurisés, permettraient également d'inciter les habitants à opter pour des modes de transports doux.

Ce projet global de transports, qui représente un enjeu majeur pour le rayonnement et l'attractivité de Tours et de sa région, devrait voir le jour d'ici à 2025.

Autres articles susceptibles de vous intéresser :