N°1 de la transaction en immobilier d'entreprise !4 686 offres de bureau, entrepôt, local d'activité et commerce
01.47.59.17.21
du lundi au vendredi
de 9h à 18h
NOUS CONTACTER
Le fil de l'immo

Euronantes Gare : le quartier prime entre dans sa dernière phase de construction

S'appuyant sur une belle dynamique économique et une forte attractivité auprès des entreprises et des investisseurs, Nantes se dote de nouveaux pôles d'affaires. Parmi eux, Euronantes Gare, un quartier à vivre et à travailler qui engage actuellement la dernière tranche de sa réalisation.

Zoom sur ce nouveau quartier du centre-ville1 nantais et sur les grands travaux à venir

Euronantes Gare : un pôle d'affaires européen au sein d'un quartier à vivre

Porté par Nantes Métropole, le projet urbain Euronantes Gare se situe au cœur du territoire économique du Grand Ouest. Avec la construction de ce pôle tertiaire de référence, Nantes dynamise le marché de l'immobilier d'affaires nantais et favorise l'implantation des entreprises locales, nationales et internationales.

Pour autant, le projet Euronantes ne s'arrête pas uniquement à la construction d'immeubles de bureaux2 neufs. C'est en effet un véritable pôle de vie qui se construit, mêlant immobilier tertiaire, logements, hôtels, équipements culturels et sportifs ou encore commerces.

D'ici à 2025, Euronantes Gare développera :

  • 200 000 m² de bureaux neufs et locaux d'activités
  • 15 000 m² de commerces
  • 2000 logements neufs
  • 40 000 m² d’équipements publics (éducation, sport...)
  • 12 ha d’espaces publics

Aujourd'hui, de grands groupes internationaux tels que Capgemini, Engie, I-advize ou encore Primagaz ont déjà choisi Euronantes pour y implanter leurs bureaux.

Phase 3 du chantier Euronantes : des livraisons jusqu'en 2023

La dernière tranche du chantier prévoit la livraison de 110 000 m² de SDP dont 60 000 m² de bureaux neufs.

- Fin 2018, le nouveau parking gare Sud 1 a ouvert au public. L’ancien parcotrain SNCF, dont la destruction est imminente, laissera place au futur pôle d'échange multimodal (PEM) dont la livraison est prévue pour la fin de l'année 2023.

- L'opération Vizio proposera fin 2019 des bureaux neufs à louer sur Euronantes, de même que Le Cabestan qui développe plus de 4 000 m² de plateaux tertiaires neufs face au pont Tabarly.

- Du côté de la Place Rosa-Parks, les enseignes s'installent : on compte désormais 7 commerces dont un Carrefour Contact tandis qu'une salle de sport ouvrira ses portes très prochainement sur près de 1 000 m².

- Les 7 000 m² de bureaux neufsde l'immeuble Vendôme seront finalisés d'ici 2019. 

- Le long du futurboulevard de Berlin - qui devrait être finalisé pour la rentrée 2019 - l'îlot 5B se prépare à accueillir ses occupants : baptisé Viséo, cet immeuble mixte développe 2 200 m² de bureaux neufs, 65 logements et un parking de 500 places dont l'ouverture est prévue en 2020, en même temps que la nouvelle gare. Cette dernière commence d'ailleurs à sortir de terre sous la houlette de l'architecte Rudy Ricciotti : on y trouvera des commerces, un hall grands voyageurs, ainsi qu'une passerelle de 160 m, à l’architecture exceptionnelle, située au-dessus des voies. Ce franchissement aérien permettra de relier les gares nord et sud et offrira de multiples points de vue sur la ville, les parvis, le jardin des plantes et le canal Saint-Félix. L’ouverture de la nouvelle gare au public est prévue le 1er juin 2020.

- Les abords du stade Marcel-Saupin poursuivent également leur transformation. Au programme pour 2023, un ambitieux projet urbain avec un bassin nordique municipal de 50 mètres, des logements neufs, 600 m² de bureaux dédiés à un espace de coworking et un gîte touristique avec bar au sommet.

- D’autres programmes sont attendus pour 2020 et 2021, comme Ilôt 3D, au sein duquel il reste à louer 2 500 m² de bureaux, qui doit accueillir les bureaux d’ETPO et de Bati-Nantes.

Un projet de 13 000 m² de bureaux verra ainsi le jour. Ce projet est conçu en collaboration avec l’UCPA. En effet, ses équipes occuperont environ 500 m² de bureaux et seront chargées d’exploiter sur ce même site un espace ludo-sportif de 3 000 m² (salle d’escalade en bloc, pôle de sports de raquette en intérieur, salle de fitness, espaces de restauration,atelier de réparation de vélos, salle collective).

Articles similaires :

- Ile de Nantes : un food hall pour 2020

- Témoignage de Monsieur Vincent Loubert, Président d’Edicia

- Rennes 2030 : Rennes imagine la Métropole de demain !