N°1 de la transaction en immobilier d'entreprise !4 638 offres de bureau, entrepôt, local d'activité et commerce
01.47.59.17.21
du lundi au vendredi
de 9h à 18h
NOUS CONTACTER
Le fil de l'immo

Orly-Rungis / Seines Amont, l’avenir du sud-est de Paris

Orly-Rungis / Seines Amont, l’avenir du sud-est de Paris

L’Opération d’Intérêt National (OIN) Orly Rungis Seine Amont est placée sous la responsabilité d’un établissement public d’aménagement (EPA). Cette structure partenariale assure à la fois la gouvernance politique et l’ingénierie stratégique et opérationnelle de ce grand projet. L’EPA ORSA réunit 12 communes, le département du Val-de-Marne, la région Île-de-France et l’État, pour construire l’avenir d’un grand territoire au sud-est de Paris. Découvrons deux opérations de grande ampleur : l’écoquartier des Portes d’Orly à Chevilly-Larue et la ZAC Gare des Ardoines à Vitry-sur-Seine.

L’écoquartier des Portes d’Orly à Chevilly-Larue

Constitué des deux ZAC Anatole France et Triangle des Meuniers, le projet d’aménagement des Portes d’Orly transforme un secteur délaissé de la ville en un quartier mixte, à la fois cité-jardin pour l’habitation, pôle tertiaire pour l’emploi et centre urbain animé de commerces et de services de proximité, pour les habitants comme pour les salariés. Dans la continuité des transformations urbaines engagées par l’arrivée du tramway T7 et la requalification de la RD 7, il crée une promenade verte reliant le nord au sud, en cœur de quartier, jalonnée d’espaces publics de proximité qui rejoint le futur pôle multimodal (métro 14, TVM, T7).

À moins de 6 km de Paris, l’écoquartier de Chevilly-Larue propose une situation privilégiée pour l’implantation d’une nouvelle offre tertiaire : à proximité de l’aéroport d’Orly, du Marché d’intérêt national de Rungis et du futur quartier de la gastronomie, du centre commercial1 Belle-Épine, des parcs tertiaires et d’activités de la Silic, du Sénia et de Sogaris qui totalisent plus de 100?000 emplois. En façade de la nouvelle RD 7 requalifiée, les futurs bureaux2 bénéficieront du tramway T7, en service depuis novembre 2013 et des aménagements de qualité réalisés.

>>> Découvrir les offres d’entrepôts à louer à Chevilly-Larue

Engagé dans la labellisation ÉcoQuartier et sélectionné parmi les « nouveaux quartiers urbains » (NQU) en Île-de-France en 2010, le quartier des Portes d’Orly bénéficie du soutien de la Région et de l’État. Des prescriptions concernant les bâtiments (orientation, morphologie, isolation) et le raccordement au réseau de géothermie pour le chauffage collectif permettront d’atteindre de très bonnes performances énergétiques (65 kWhep/m²). Une attention particulière se porte en outre sur le bilan carbone de l’opération (recyclage des matériaux, recours aux écomatériaux) et sur la récupération des eaux de pluie.

L’écoquartier des Portes d’Orly se réalise sous la forme de deux ZAC4 dans le prolongement l’une de l’autre, dont l’ensemble représente plus de 175?000 m2 de SHON3 :

  • La ZAC Anatole France (6 ha), à dominante résidentielle, dont les travaux ont démarré?;
  • La ZAC du Triangle des Meuniers (4,5 ha), à dominante tertiaire.

L’architecte coordinateur des ZAC, concepteur du projet, est l’agence MGAU.

La ZAC Anatole France

La ZAC Anatole France concerne la partie de l’écoquartier des Portes d’Orly actuellement occupée par un quartier de logement social dégradé. Le projet comporte la réalisation de 750 logements environ (sociaux et privés), d’une résidence pour personnes âgées, d’une résidence sociale, accompagnés d’une crèche, de 3000 m² de commerces et services, de 28?000 m2 de bureaux, d’espaces publics et de jardins partagés. Après des travaux de requalification de la voirie, les constructions de logements ont démarré en 2015. Après la réfection et l’adaptation de voiries existantes, notamment dans les rues Élisée Reclus, Émile Zola et François Sautet, les travaux de construction d’un immeuble de 58 logements sociaux, qui sera livré en 2016, ont commencé. L’ensemble des livraisons de la ZAC va s’échelonner de 2016 à 2021.

ZAC Anatole France, quelques chiffres :

  • 6 hectares
  • Surface totale : 77?000 m²
  • Logements : 45?000 m²
  • Bureaux : 28?000 m²
  • Commerces ? services : 3?000 m²
  • Équipement public : une crèche et un foyer pour jeunes handicapés : 1?000 m²
  • Espaces publics et jardins partagés

La ZAC du Triangle des Meuniers

Située dans le prolongement de la ZAC Anatole France, la ZAC du Triangle des Meuniers en reprend le parti d’aménagement. Elle participe à la requalification de la RD7 en édifiant notamment une façade tertiaire sur cet axe qui recevra le tramway T7. La ZAC a été créée à la fin de l’année 2011. La consultation des opérateurs immobiliers a été lancée peu après, portant sur l’ensemble de l’écoquartier des Portes d’Orly.

ZAC Triangle des Meuniers, quelques chiffres :

  • 4 hectares
  • Surface totale : 98?000 m²
  • Logements : 29?300 m²
  • Bureaux + résidence hôtelière : 65?700 m²
  • Commerces ? services : 2?000 m²
  • Équipement public : 1?000 m²

La ZAC Gare Ardoines à Vitry-sur-Seine : un quartier tertiaire métropolitain autour du pôle multimodal des Ardoines

Le territoire des Ardoines est situé à Vitry-sur-Seine, à moins de 10 minutes de Paris. Ce site de 300 ha va connaître une mutation profonde, notamment autour de son futur pôle multimodal qui accueillera l’une des gares de la ligne 15 du Grand Paris Express, en interconnexion avec le RER C. Il se divise en trois périmètres opérationnels : la ZAC Seine Gare Vitry, au nord, la ZAC Gare Ardoines, au sud, et la partie centrale. Le périmètre de la ZAC, qui englobe la gare RER des Ardoines, s’étend sur 49 ha de part et d’autre des voies ferrées et en bordure du site de Sanofi à l’est, et de l’autoroute A86 au sud. Il s’agit en grande partie d’une zone industrielle et logistique5 (activités ferroviaires notamment).

>>> Découvrir les offres d’entrepôts à louer à Vitry

La ZAC Gare Ardoines

La ZAC Gare Ardoines se développe autour du pôle multimodal métropolitain et de l’A86, au croisement du grand cours nord-sud des Ardoines emprunté par le T Zen 5 et de l’arc est-ouest qui franchit les voies ferrées et la Seine. Elle accueillera un pôle urbain tertiaire de grande envergure, aux remarquables aménités urbaines : espaces publics, commerces et services en pied d’immeuble, pôle commercial de destination, mixité tertiaire / résidentiel générant une animation permanente et contribuant à créer un quartier vivant et animé. Ce nouveau pôle urbain s’articule entre les quartiers habites de Vitry et le site Sanofi en bord de Seine qui vient de réorganiser ses accès sur la nouvelle liaison. Un « pont-jardin » au-dessus des voies ferrées offrira un accès rapide et agréable au pôle multimodal et à la Seine.

Les activités économiques déjà présentes, du BTP, du commerce6 de gros et de la logistique, y seront revalorisées en s’inscrivant dans un environnement urbain de qualité, rejointes par des filières d’avenir innovantes telles que les écoactivités, les matériaux ou la mécatronique. Une grande halle ferroviaire désaffectée, emblématique de l’histoire des Ardoines est promise à terme à une reconversion en grand équipement de destination accueillant des évènements, des commerces, des activités économiques, culturelles et sportives.

Programme prévisionnel :

  • Logements : 229?000 m2 SPD
  • Bureaux : 310?000 m2 SPD
  • Activités : 82?000 m2 SPD
  • Commerces : 17?000 m2 SPD
  • Équipements : 21?000 m2 SPD

Calendrier :

  • 2017 – Premiers dépôts de permis de construire7 et premières promesses de vente
  • 2019 – Premières livraisons de programmes immobiliers
  • 2022 — Mise en service du T Zen 5 et de la livraison est-ouest
  • 2022 — Mise en service de la ligne 15, du site de maintenance des infrastructures de la ligne 15 et du pôle bus

La première phase opérationnelle engagée pour des livraisons attendues prévoit notamment :

-la mise en service des grandes infrastructures de transport, du pôle multimodal des Ardoines et du franchissement ferroviaire est-ouest?;

-l’aménagement des abords de la future gare, point d’ancrage du nouveau pôle urbain et tertiaire?;

-la mise en service du site de maintenance des infrastructures de la ligne 15 (400 emplois), en pointe sud, près de l’A86 (architecte : Atelier Barani)?;

-la réalisation au sud, vers l’A86, de près de 40?000 m² SDP d’offre immobilière innovante pour les activités productives non tertiaires?;

-le développement de 60?000 m² SDP d’habitat, équipements et services, dans le prolongement du tissu urbain existant.

Le programme prévisionnel de la ZAC permettra de développer plus de 650?000 m² dont 60 % de surfaces8 à destination économique et 34 % de programmation résidentielle. À l’horizon 2040, un nouveau quartier de Vitry aura vu le jour, autour de la gare des Ardoines. Le plan de référence esquisse la future trame des espaces publics, structurée autour d’une avenue métropolitaine menant à la gare des Ardoines et d’une « rue-jardin » desservant les quartiers limitrophes et support de la trame verte et de la nature en ville.

Le pôle gare Ardoines

Sur le site proposé, le pôle gare Ardoines est même l’un des sites lauréats de l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris ». Il prévoit la création, autour des voies ferrées donc, d’un pôle tertiaire et commercial, et un équipement majeur au sein des Grandes Halles adjacentes.

Programme minimum :

  • 93?000 m2 de bureaux?;
  • 9?000 m2 de commerces
  • 7?500 m2 de logements spécifiques pour l’îlot gare (dit « projet connexe »)?;
  • les îlots autour du pôle multimodal doivent comporter une dominante activité économique?;
  • l’îlot PM 3 doit intégrer la régulation du pôle bus en rez-de-chaussée?;
  • les Grandes Halles accueilleront un équipement de dimension métropolitaine dont la programmation est laissée libre?;
  • l’îlot GH6 est intégré à la démarche arc de l’innovation qui porte l’ambition de créer une plateforme d’innovation propice au développement de projets collaboratifs, notamment autour de la thématique « santé&co ».

D’autres programmations, mixtes et innovantes sont attendues : activités économiques, en lien avec le territoire, services aux entreprises, services numériques urbains, agriculture urbaine, montages innovants, etc.

Images © EPA ORSA

Autres articles susceptibles de vous intéresser :

Vidéo Hashtag Guillaume Noulin

Plaine Commune : un territoire capital au cœur du Grand Paris

Le Triangle d’Or, cœur du Quartier Central des Affaires de Paris